Réaménagement de l'Avenue de Bel-Air

Travaux sur l’avenue de Bel-Air

Les dernières actualités sont publiées au bas de la page

L’obligation d’assainissement du bruit routier de l’avenue de Bel-Air, dictée par l’ordonnance de protection contre le bruit (OPB), a amené la commune à réfléchir sur les moyens à mettre en place pour réduire significativement les nuisances sonores dues à la route. Dans un tel contexte, les autorités communales ont fait le choix d’entreprendre une réflexion plus globale, visant à réhabiliter l’ensemble de cette avenue emblématique, afin qu’elle retrouve tout son pimpant et mérite son statut de plus belle avenue de tilleuls de Suisse.

Saisissant l’opportunité de ces travaux important, il a également été décidé d’entreprendre la réhabilitation des collecteurs des eaux pluviales et des eaux mélangées.

C’est dans ce cadre qu’a été élaboré un projet de réaménagement de l’avenue de Bel-Air, qui a fait l’objet d’une autorisation de construire délivrée le 15 janvier 2019 par le Département du territoire.

Ce projet permettra d’apporter des améliorations majeures à l’ensemble de l’avenue et les aménagements prévus viseront notamment à assurer une meilleure sécurité pour les piétons et les cycles, de même qu’une modération accrue de la vitesse, pour le plus grand bénéfice des riverains et des utilisateurs.

Il faut également noter que les contraintes de passage des transports collectifs, des livraisons et des accès ont dû être prises en considération dans la réflexion générale d’amélioration des espaces publics liés au réaménagement de cette avenue, amenant des éléments de complexité qu’il a fallu résoudre, sans péjorer la cohérence de l’ensemble du projet.

Un recours déposé a, par ailleurs, reporté le début des travaux. La Commune ayant obtenu gain de cause par un arrêt du 13 novembre 2020 de la Chambre Administrative de la Cour de Justice, les travaux de réaménagement peuvent maintenant commencer.

 

Dans les grandes lignes, le projet prévoit les travaux suivants :

  • La création de places délimitées par des bordures en granit, permettant ainsi une gestion améliorée et sécurisée du stationnement ;

  • La libération d’espace, mieux défini et qualitatif, pour les trottoirs avec notamment les abords des tilleuls et de leurs fosses assainies (exempts d’épingles et autres mobiliers urbains) ;

  • Une largeur de chaussée fixée à 7 m sur toute l’avenue, excepté aux arrêts de bus, où celle-ci est élargie à 8m50 afin de permettre la mise en place d’îlots centraux sécurisant les traversées piétonnes ;

  • La création d’une bande cyclable continue de 1,5m de part et d’autre de la chaussée ;

  • La mise en place d’un revêtement phono-absorbant sur toute l’avenue pour atténuer le bruit routier ;

  • Un nouvel éclairage sur la partie basse ainsi qu’une adaptation, sur la partie haute, des sources lumineuses pour augmenter la sécurité de la mobilité douce. Certains mâts existants étant judicieusement repositionnés pour accroître l’offre en stationnement sur l’avenue.

  • Un aménagement paysager prévoyant la plantation de 9 tilleuls et l’abattage d’un tilleul sur le périmètre du projet.

Les travaux débuteront le 23 juin pour une durée d’environ 2 ans. Ces travaux seront réalisés en plusieurs étapes, qui ont été détaillées lors de la séance d’information du 22 juin au Point Favre

 

Les travaux ont pu commencer comme prévus fin juin.

Le principe étant l’exécution de 2 étapes simultanées, chaque étape étant régie au moyen de feux de signalisation permettant une circulation alternée. A l’heure actuelle, les travaux se déroulent côté rue de Genève et en face de l’école de Haller. Les arrêts de bus place Favre des lignes 31-32-38 ainsi que ceux de de Haller des lignes 31-38 ont été déplacés hors emprises de chantier.

Pour mémoire outre les travaux de réaménagement communaux et d’éclairage public, les services industriels de Genève en profitent pour renforcer à certains endroits leur réseau électrique, renouveler certaines conduites d’eau et mettre aux normes les bornes hydrantes.

L’accent a été mis sur l’étape de l’école de Haller afin que les enfants puissent reprendre le chemin de l’école en toute sécurité le 30 août. D’ailleurs, la patrouilleuse sera déplacée sur le passage piéton à proximité, hors zone de chantier.

L’achèvement des 2 étapes côté rue de Genève et celles à proximité de l’Ecole de Haller est prévu fin octobre.

 

Pour toutes questions relatives aux aménagements de l’avenue, vous pouvez envoyer un email à : amenagementbelair@chene-bourg.ch.

DERNIERES ACTUALITES – INFORMATIONS IMPORTANTES

Dès le 30 août 2021

En raison des travaux devant l’école De Haller, la patrouilleuse scolaire sera déplacée devant l’accès au lotissement Bel-Air-Bocage. Cet emplacement pourra être adapté en fonction des travaux en cours sur l’Avenue de Bel-Air. 

Dès le 23 juin 2021
Nous vous prions d’être vigilants aux panneaux d’informations relatifs au parcage des véhicules pendant la durée du chantier afin de ne pas perturber les travaux en cours en garant votre véhicule sur un emplacement non autorisé.
En cas de non-respect, le véhicule sera mis en fourrière. Nous comptons sur votre collaboration.

Dès le 12 juillet 2021
En raison des travaux et à compter du lundi 12 juillet, le parking, sis 33-35 avenue de Bel-Air, à proximité de l’école du Plateau, ne sera plus accessible aux véhicules motorisés afin que notre prestataire de service puisse continuer à assurer la levée des déchets de l’écopoint adjacent. Les places de parking seront à nouveau opérationnelles dès la rentrée des classes 2021. Nous vous remercions pour votre compréhension et votre patience.