Couverture du pont de la Seymaz pour diminuer les nuisances sonores du train pour les riverains

D'importants travaux pour réaliser la couverture du pont de la Seymaz vont être réalisés pendant toute l'année 2023. Ces derniers auront un impact sur la Voie verte Annemasse-Eaux-Vives et dans une moindre mesure, sur le Léman Express. L'ouvrage va être recouvert afin de réduire les nuisances sonores signalées par les riverains depuis la mise en service du Léman Express en 2019. Ces travaux, qui débuteront le 23 janvier 2023, permettront également l'élargissement de la Voie verte sur ce tronçon et une meilleure intégration paysagère de cette structure dans le vallon boisé.

Historique du projet

Le pont de la Seymaz est un ouvrage essentiel au développement des transports collectifs et à l'amélioration des infrastructures réservées aux mobilités douces, emprunté par plus de 6000 cyclistes qui circulent sur la Voie verte quotidiennement. Dès la mise en service du Léman Express, des nuisances sonores ont été signalées par les riverains. Malgré le respect des normes en vigueur, l'Etat de Genève, soucieux du maintien de la qualité de vie de ses habitants, a décidé de procéder à la couverture intégrale de la passerelle. Les travaux, qui dureront environ une année, seront également l'occasion d'intégrer davantage l'ouvrage dans cet environnement naturel et boisé.

Date du démarrage des travaux et durée

Dès le lundi 23 janvier 2023, pour une durée de 12 mois environ

Lieux

Pont sur la Seymaz - Tronçon de la voie verte situé entre le Chemin de la Montagne à Chênes-Bougerie et l'avenue de Bel-Air à Chêne-Bourg

Impacts

  • Fermeture à toute circulation piétonne et cycliste du tronçon de la voie verte situé entre le Chemin de la Montagne et l'avenue de Bel-Air. Déviations à suivre (voir infographie ci-dessous pour plus de détails)

  • Réouvertures partielles de la voie verte possible, avec restriction de voies, entre mars et avril 2023, puis entre juillet et décembre 2023. Fermetures ponctuelles éventuellement nécessaires lors de ces périodes de réouvertures partielles.

Raisons

La fermeture de la voie verte sur le tronçon détaillé ci-dessus est nécessaire pour les travaux situés au niveau de celle-ci (démolition et reconstruction des bancs d'appuis en béton armé, réalisation de l'élargissement du tablier de la passerelle existante, bétonnage du tablier et revêtement final).

Ces travaux vont permettre la mise en place d'une couverture isolante du pont (afin de réduire le bruit ferroviaire), ainsi que l'élargissement de la passerelle de la voie verte et le doublement de celle-ci.

 

Pour toute information complémentaire:

GE-TRANSPORTS à votre service

@: ge-transports@etat.ge.ch

T. 022 546 87 00